Veuillez patienter
Retour

La digitaire et le chiendent

Mauvaises herbes

La digitaire et le chiendent sont deux types de plantes graminées qui sont souvent confondus, mais qui sont en fait différents. Bien qu’ils soient tous deux des plantes annuelles qui se propagent par semis et l’enracinement des tiges aux nœuds, leur comportement et leur apparence sont distincts. Les deux plantes peuvent être très envahissantes et peuvent causer des dommages à une pelouse si elles ne sont pas contrôlées rapidement.

La digitaire et le chiendent ont une croissance rapide lorsque la température est de 20 degrés Celsius ou plus et que l’humidité dans l’air est élevée. Cependant, il existe des différences importantes entre les deux plantes qui peuvent vous aider à les distinguer.

Le chiendent est une plante très commune et tenace qui produit habituellement de 25 à 40 graines sur chaque tige. Ces graines sont groupées dans des épis verts ou bleu-vert qui peuvent mesurer de 5 à 30 cm de long. Le chiendent pousse généralement en plein soleil et aime les températures élevées. Il disparaît à la fin de l’année, mais pas avant d’avoir répandu des milliers de graines qui commenceront à pousser au printemps suivant.

La digitaire, en revanche, est une plante qui s’étend à partir d’une racine centrale sur une partie faible et sèche du sol. Elle peut rapidement devenir un problème car elle peut croître vigoureusement dans des conditions chaudes et sèches. Avant de mourir à l’automne, la plante répand également des graines au sol, ce qui peut entraîner une nouvelle croissance le printemps suivant.

Au printemps, la digitaire ressemble souvent à du gazon ordinaire, mais sa couleur devient plus pâle et ses bouts se recourbent avec le temps. Elle pousse souvent plus rapidement que le gazon régulier et s’installe généralement à des endroits affaiblis tels que le long des trottoirs et des bandes de ciment. La digitaire peut avoir une couleur vert foncé ou mauve et produire des graines qui retournent au sol par la tonte ou la mort de la plante, contribuant ainsi à sa propagation.

Pour prévenir la croissance de ces plantes dans votre pelouse, il est recommandé d’adopter un programme de fertilisation pour maintenir une pelouse dense et en bonne santé, ainsi que de ne pas tondre la pelouse trop courte (minimum de 3 à 3 1/2 pouces). Il n’y a pas d’herbicide conventionnel qui puisse contrôler le chiendent ou la digitaire, mais l’arrachage manuel des plantes est une option. Dans le cas de la digitaire, l’application d’un produit sélectif pré-émergent anti-digitaire peut également être justifiée. En résumé, il est important de connaître la différence entre ces deux plantes pour les contrôler efficacement et préserver une pelouse saine et belle.

En conclusion, bien que la digitaire et le chiendent soient souvent confondus en raison de leur similitude, il est important de reconnaître leurs différences afin de pouvoir les contrôler efficacement. Les deux plantes sont envahissantes et peuvent endommager une pelouse si elles ne sont pas traitées rapidement. Il est donc recommandé de maintenir une pelouse dense et en bonne santé en adoptant un programme de fertilisation, ainsi que de ne pas tondre la pelouse trop courte pour éviter leur propagation. Le contrôle manuel des plantes est également une option pour lutter contre leur croissance, et dans le cas de la digitaire, l’application d’un produit sélectif pré-émergent anti-digitaire peut être justifiée. En prenant les mesures appropriées, il est possible de maintenir une pelouse saine et d’empêcher la croissance indésirable de ces plantes.